10 jours à Dakar avec Air Côte d'Ivoire - 2e Partie

vendredi, novembre 10, 2017



Hello mes waxpeeps, vous avez été nombreux a avoir adoré, la 1ere partie de cet article sur ma découverte de Dakar (le lien ici). Je viens enfin vous dévoiler la suite de mes péripéties dakaroises, let's go!

Il faut noté que Dakar est une magnifique ville côtière qui a su exploiter à merveille son front de mer. Toute la corniche a été aménagée en vue de la faire profiter en toute sécurité aux riverains. Et il y en a pour tous les goûts: des zones pour les marcheurs, les coureurs ou les cyclistes, des espaces de jeux pour les enfants ou encore des espaces avec des équipements pour les sportifs. La mer y est omniprésente et les Dakarois le lui rendent bien! 

Admirer ce genre de coucher de soleil en pleine ville



Je ne pouvais évidement pas aller au pays de la téranga sans goûter au fameux tiep bou djeun 😋 😎

je vous épargne la photo de l'après 😤


Le marché HLM

Malheureusement je n'ai aucune photo de ce gigantesque marché de tissus de Dakar. Il m'a été fortement déconseillé d'utiliser mon téléphone encore moins mon appareil photo, vue l'affluence qu'il y avait. En effet, on y a été à l'approche de la fête de l'Aïd et on peut dire que toutes les femmes de Dakar s'y étaient donnés rendez vous, tant le marché était bondé! Des tissus de toutes les couleurs à perte de vue, des broderies plus jolies les unes que les autres et surtout à moindre coût, j'ai un peu beaucoup craqué,en vrai je me lâché, entre les tissus, les bijoux et les chaussures, bref, j'y suis allé 2 fois 😁). 

Je suis également allé au marché de Sandaga qui est l'un des plus célèbre et que je n'ai malheureusement pas pu visiter à cause de... la pluie (et la pluie à Dakar, hum!).

A Dakar, j'ai vraiment adoré voir des tatouages au henné partout, toutes les femmes (et les jeunes filles) le font et cela fait partie de leurs codes de beauté (et n'est pas lié obligatoirement au mariage comme on le pense souvent), j'en a fais 2 pendant mon séjour 😎! 





Le Terrou Bi


L'hôtel de luxe Terrou Bi (5 étoiles quand même) compte parmi les plus endroits les hype de la ville, en tout cas en croire l'affluence (j'avais l'impression que tous les jeunes branchés de la ville y était). Nous y avons juste passé un après midi, entre jeunes de passage à Dakar. Inauguré en 1986, l'hôtel devenu un complexe est depuis cette date un lieu mythique de la ville tant par son emplacement et que par la qualité des services qui sont y proposés.  

la 1ère île flottante de ma vie


Malheureusement je n'ai pas pris plus de photos que ça, la terrasse était bondée et je ne voulais pas indisposer les gens avec mon appareil 😊 .



L'île de Gorée

Située à 15 mn en bateau, Gorée est une des 19 communes de la ville de Dakar et la plus célèbre aussi je dirais. Haut lieu de mémoire, Gorée abrite la fameuse maison des esclaves, reconnu comme  patrimoine mondial par l'UNESCO depuis 1978. Elle est le vestige le plus marquant de l'époque de la traite négrière avec sa fameuse porte du non retour.
On accède à l'île par bateau, via la gare maritime internationale du port autonome de Dakar où il existe une ligne de chaloupe dédiée à cette destination, hautement touristique. 

Malheureusement, le jour de notre expédition, nous avons eu droit à une pluie diluvienne qui nous a trempée jusqu'aux os 😡! Cependant dès notre arrivée sur l'île, le ciel c'est dégagé nous permettant ainsi de faire une agréable visite, du débarcadère jusqu'aux canons en passant par la maison des esclaves. 





le débarcadère de Gorée

le débarcadère de Gorée

le poste de police de Gorée




la fameuse porte du non retour

l'une des cellules d'isolement

Le conservateur qui raconte l'histoire de cette maison particulière


Allées pavées et fleuries, maisons colorées, Gorée est une île au charme indéniable, en déambulant dans les ruelles on s'imagine aisément transporté au 19e siècle tant l'architecture est restée intacte. L'île est une immense galerie d'art à ciel ouvert, on y rencontre au détour des ruelles çà et là des œuvres improbables qui semblent à la fois hors du temps et  totalement intégrées au paysage.


les magnifiques ruelles colorées 

La paroisse St Charles Borromée de Gorée

Le chemin de pierre menant au sommet de l’île et aussi accessoirement une galerie d'exposition en plein air quand il fait beau

Le mémorial de Gorée du Castel inaugurée le 31 décembre 1999


les canons qui sont situés sur le plus haut point de l'île

sea food lover

des beignets à la fleur d'oranger en dessert de chez Tonton
Dans la chaloupe du retour
 Nobna Gorée!

Chez Fatou

Mon coup de cœur, Chez Fatou est un sympathique restaurant niché sur la corniche des Almadies, face à la mer. On y est allé 3 fois, c'est pour vous dire. C'est un resto convivial et familial où l'on peut venir bruncher, prendre le pot en amoureux, chiller entre potes ou tout simplement venir en famille profiter de la mer. En effet, il existe de petits bassins faits de pierre où l'on peut en toute sécurité se baigner et patauger (pour nous autres qui ne savons pas nager 😉).




le fameux thiof national

salade césar au feta

sea lover vous ai-je dis





L'une de mes déceptions et de n'avoir pas pu visiter le monument de la renaissance et le phare (et pourtant on passais devant pratiquement tous les jours), mais ce n'est que partie remise et celà me donne encore plus de raisons pour revenir découvrir la baie de N'gor, l'île aux serpents (Îlot sarpan), les îles de la madeleine, Saly Portudal, le lac rose et tous les autres trésors de ce pays. J'espère que mes articles vous auront donné envie de découvrir "sunu Dakar"!

Le monument de la renaissance

Vous aimerez aussi

0 commentaires

Subscribe