B-a-ba capillaire #7: L'équilibre hydratation - protéines

jeudi, octobre 20, 2016

Coucou mes hairloveuses!

Vous avez  surement dû l'entendre des centaines fois sur le blog et la blogosphère en général, qu'il fallait maintenir l'équilibre entre hydratation et protéines dans l'entretien de nos cheveux. Mais concrètement qu'est ce que c'est?


Résultat de recherche d'images pour "balance"

Comme je l'ai expliqué dans mon article sur le cheveu ici, nos cheveux sont constitué à plus de 90% de kératine, qui de la protéine fabriquée par notre organisme. Une fois le cheveu formé (c'est-à-dire sorti du follicule pileux), la kératine ne se régénère pas, c'est une matière morte qui s'épuise tout au long de la vie du cheveu. Il y a par ailleurs le défrisage qui altère la kératine de nos cheveux.


En tenant compte de ces différents paramètres il convient donc de veiller à apporter aux cheveux cette kératine perdue et/ou détériorée de manière "artificielle" ou extérieure par des soins et/ou produits spécifiques qui en contienne, qui vous les gainer et les rendre résistants.

Cependant nos cheveux crépus de par leur nature et constitution sont secs, en effet, étant vrillés, ils n'arrivent pas à être correctement lubrifiés par le sébum produit par le cuir chevelu qui doit leur apporter l'hydratation dont ils ont besoin. Il faut donc également leur apporter de l'hydratation de façon interne (en buvant) et externe par des produits hydratants qui vont entretenir son élasticité.

Nos cheveux ont donc besoin de kératine (pour leur structure) et d'hydratation (pour l’élasticité) afin d'être en bonne santé. Mais quand la balance pèse plus d'un côté que de l'autre cela peut être nocif pour les cheveux.


"Le test de l'étirement"

Ce test tout simple permet de savoir l'état dans lequel se trouve nos cheveux. Il suffit juste de prendre un seul cheveu, de le tenir entre 2 doigts et de l'étirer. Il y a 3 résultats possible:

  1. le cheveu s'étire et reprends sa forme initiale quand vous relâchez la tension: il a la juste dose de protéines et d'hydratation
  2. le cheveu se casse net: il est sec et manque d'hydratation pour lui permettre de s'étendre 
  3. le cheveu s'étire longtemps et se casse: il est trop hydraté et n'a pas assez de structure pour résister à la pression, il est donc en manque de protéines 

Que faut-il donc faire?


Le déséquilibre hydratation/protéines entraîne dans les deux cas de la casse. Et qui dit casse qui perte de longueur! 

Dans le cas des cheveux mous, fragiles et cassants dû au manque de protéines, il convient de faire des soins à base de protéines (protéines de soie, de riz, de soja, gélatine, œuf, avocat, banane...) ou utiliser des produits réparateurs et/ou reconstructeurs comme les hair mayonnaise (ORS, Vitale Oil...) ou le 2 step de Aphogee. 

En manque d'hydratation les cheveux seront cassants, rêches et rigides. Il faut donc leur apporter l'hydratation dont ils ont besoin aussi bien en interne en buvant, qu'en utilisant des masques hydratants (eau, aloe vera, cholesterol, miel, glycérine...).  


Quelques recommandations 


  • Un manque d'hydratation est beaucoup plus facile à gérer et à corriger d'un trop plein de protéines, il faut donc les utiliser avec parcimonie en raison d'une à 2 fois par mois si les cheveux les tolèrent bien (car ils existe des personnes dont les cheveux sont très sensibles aux protéines, qui privilégierons les produits protéinés légers comme le replenishing conditioner de ORS ou le keratin 2mm de Aphogee)
  • Il faut noter que cet équilibre varie d'une personne à une autre, c'est-à-dire que les besoins de X en protéines ou hydratation, ne seront pas les même que ceux de Y , on ne le répétera jamais assez il faut écouter ses cheveux et adapter ses soins en fonction des réactions qui ont 
  • Pour les cheveux chimiquement modifiés (défrisés, wavés, colorés...) il faudra en plus faire avant ou après le défrisage un soin afin de restaurer la kératine détruite pendant le défrisage ou la coloration
  • Il faut éviter de faire une session soin complète avec des produits uniquement protéinés et faire bien attention aux ingrédients des différents produits que nous utilisons. Certes en début d'aventure capillaire et quand les cheveux sont vraiment abîmés les protéines peuvent être salvatrices, mais à forte forte dose, elles entraînent l'effet contraire. 
  • Les poudres indiennes bien qu'elles contribuent à gainer et à fortifier le cheveu ne sont pas des protéines et leur utilisation intensive peut assécher le cheveu
  • Il est important de rappeler que bien que possédant un pouvoir nutritif et la capacité à pénétrer dans le cortex du cheveu pour certaines (comme l'huile de coco) l'huile N'HYDRATE PAS!

Vous aimerez aussi

2 commentaires

  1. C'est un truc qu'on sait toutes mais c'est difficile de trouver le bon équilibre parfois! Merci en tout cas pour cet bel article!
    Bisous
    Christelle de www.made-by-me23.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci ma belle, effectivement c'est un exercice difficile parfois

      Supprimer

Subscribe