Session soin du 17/07/2016

mardi, juillet 19, 2016

Hello les filles, vous allez super bien j'espère!

Je reviens encore vous parler de mes cheveux lol! Pour ce soin hebdomadaire, j'ai renoué avec le henné. Ça faisais un moment que je voulais tester une nouvelle recette plus colorante que le henné traditionnel qu'on trouve ici et j'ai trouvé mon bonheur chez Aromazone.


J'ai du patienter 2 mois avant de pouvoir faire ma coloration. Pourquoi tout ce temps? Déjà à cause du long stretching que je faisais et ensuite il fallait que j'attende 2 semaines après mon assouplissement car le henné réagi mal aux traitements chimiques (colorations et défrisage) pour éviter tous risques, j'ai donc pris mon mal en patience.

Ce dimanche, c’était le grand jour pour tester la recette que j'avais imaginé depuis. Comme ingrédients principaux il y avait le henné du Rajasthan et la poudre d'hibiscus de chez Aromazone. J'ai opté pour le henné de Rajasthan parce qu'il contient plus de lawsone que le henné d'ici ou le henné d'Egypte, en gros le henné qui pousse en Asie est plus concentré en lawsone. Pour information la lawsone est la molécule qui confère son pouvoir colorant au henné. La fleur d'hibiscus sabdariffa quant à elle est connue pour fortifier, faire briller et stimuler la pousse des cheveux en plus de son utilisation pour la cuisine (bissap!). Par ailleurs, associée aux hennés elle sublime les tons rouges et acajou et illumine les reflets. Il n'en fallait pas plus pour me convaincre! 


Vous trouverez des articles plus détaillé sur le henné est son pouvoir colorant ici et ici. Pour cette recette, j'ai préparé ma pâte la veille avec de l'eau chaude et du vinaigre de cidre. J'ai vraiment fais au pif pour les quantités (j'ai utilisé environ 90% du paquet de 100g de hibiscus et la moitié du paquet de 250g de henné), j'ai rajouté l'eau chaude et ensuite le vinaigre de cidre au fur et à mesure, en veillant à garder une pâte consistante pour faciliter l'application (pas trop épaisse, ni trop liquide).


Le lendemain donc j'ai appliqué ma pâte sur cheveux secs et préalablement démêles, je n'ai pas fais de shampoing avant et après pour ne pas faire dégorger la couleur. J'ai gardé la pâte environ 3 heures de temps et j'ai rincé. J'ai fais un co-wash pour aider à retirer tous les résidus de poudres (il y en avait pas beaucoup car les poudres étaient finement broyées).


Pour mon co-wash, j'ai utilisé l'après shampoing Karité et Argan du Petit Marseillais que j'ai fais suivre du masque de la même gamme. Et j'ai terminé en appliquant mon nouveau leave-in à l'hibiscus de Talowa qui a tout fait indiqué pour entretenir ma nouvelle couleur, ma crème hydratante à l'huile d'amande de Activilong et la supreme oil de Mizani pour sceller mon hydratation.


Verdit, je suis assez ravie des premiers résultats car j'ai des reflets plus prononcés que mes précédentes colorations. Cependant, il faut plusieurs jours au henné afin de révéler ses reflets définitifs que je suis assez impatiente de voir. Rendez vous donc à la session prochaine pour un avis définitif!



Vous aimerez aussi

2 commentaires

  1. Le résultat est vraiment visible chez toi. Je suis ravi pour toi. Si ça pouvait marcher aussi bien pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sya, je te conseille la poudre d'hibiscus car elle permet de révéler les reflets!

      Supprimer

Subscribe