Session soin du 03/05/2015

mercredi, mai 13, 2015

Ces derniers temps, j'ai des envies de couleur auburn, acajou. Mais ayant une peur bleue des colorations chimiques (que je n'ai jamais tester d'ailleurs), j'ai renoué avec un produit naturel et fortifiant qui a les même effets : le henné. 


Véritable soin à lui tout seul, le henné a de nombreuses vertus pour les cheveux et pour la peau. Au début de mon aventure capillaire, j'en faisais très souvent, ayant les cheveux peu foncés de nature, j'avais de très bons résultats, la preuve j'ai encore quelques reflets de ma précédente coloration qui date d'un an. Pour celles qui veulent en savoir un peu plus sur le henné, j'en parle en long et en large ici et ici.


J'ai préparé ma pâte la veille comme à l'accoutumée avec du henné naturel, de l'eau chaude et du vinaigre de cidre que j'ai laissé reposer toute la nuit. Le lendemain, j'ai appliqué ma préparation sur cheveux préalablement démêlés et secs et j'ai laissé posé 04 bonnes heures. 

Le henné naturel en plus de ses propriétés colorantes a un effet fortifiant sur les cheveux et donc asséchant. Aussi, après avoir rincé la pâte, j'ai fais un soin hydratant afin de restaurer l'équilibre.
J'ai utilisé mon Ultra cholesterol de Dark and Lovely, agrémenté d'huile de coco vatika, d'huile essentielle de romarin cinéole et de protéines de soie de chez Aromazone. 



Après le masque, j'ai laissé mes cheveux séchés à l'air libre. J'ai ensuite appliqué mon Actiliss de Activilong suivi du Cantu Argan oil (mes deux leave-in préférés) et j'ai scellé avec la Vital oils for hair and scalp de ORS (Organic Root Stimulator).




Vous aimerez aussi

9 commentaires

Subscribe